Allergènes alimentaires et étiquetage

Retour aux articles

Selon l’Organisation mondiale de l’allergie, de 220 à 520 millions de personnes sur la planète pourraient souffrir d’allergies alimentaires. Au Canada, 7,5 % des personnes déclarent avoir des allergies alimentaires (The Allergy, Genes and Environment Network). Une allergie alimentaire est une réaction du système immunitaire qui survient après la consommation d’un certain aliment.

Une personne peut être allergique ou intolérante à tout type d’aliment. Cependant, certains allergènes sont plus courants que d’autres. Santé Canada a établi que les aliments comme allergènes prioritaires et préoccupants pour la santé publique:

  • Œufs
  • Lait
  • Fruits de mer (poisson, mollusques, crustacés)
  • Soya
  • Arachides
  • Noix variées (amandes, noix du Brésil, noix de cajou, noisettes, noix de macadamia, pacanes, noix de pin, pistache et noix)
  • Sésame
  • Blé et autres sources de gluten (orge, avoine, seigle, triticale)
  • Moutarde
  • Sulfites

La déclaration correcte des allergènes sur les étiquettes des produits alimentaires est essentielle pour les personnes souffrant d’allergies alimentaires, car les réactions allergiques peuvent se développer rapidement avec de graves conséquences, parfois même mortelles. Pour protéger ces personnes, le gouvernement du Canada a adopté, en février 2011 et en décembre 2016, des modifications au Règlement sur les aliments et drogues afin d’améliorer l’étiquetage des allergènes alimentaires, des sources de gluten et des sulfites ajoutés.

L’omission de déclarer un allergène prioritaire est l‘une des principales causes de rappel de produits alimentaires. Chaque fois qu’un produit alimentaire est rappelé du marché, un avertissement est émis et les informations relatives au rappel sont publiées sur le site Web de l’Agence canadienne d’inspection des aliments et sur le site Web du gouvernement du Canada. Le processus de rappel peut être très coûteux pour l’entreprise responsable de l’omission.

L’industrie alimentaire (fabricants, importateurs, détaillants, etc.) a l’obligation légale et morale de veiller à ce que ses produits alimentaires soient convenablement étiquetés avec les allergènes présents. Cependant, la réglementation est complexe avec ses exigences et ses exceptions.

Étiquetage ACC est un partenaire clé de l’industrie alimentaire depuis 1990 : 29 ans déjà! Des entreprises alimentaires du monde entier nous consultent pour rendre leurs étiquettes alimentaires conformes aux exigences légales canadiennes. Si vous voulez l’avis d’experts pour valider la conformité légale de vos déclarations d’allergènes, ou de tout autre élément de vos étiquettes, demandez-nous une soumission en cliquant ici.

Inscrivez-vous
à notre infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sur notre blogue

Valorisation de produits alimentaires : honnête ou trompeuse?

La ligne est parfois fine entre une allégation légale et une mention trompeuse. Comprendre les exigences légales En savoir plus [+]