Foire aux questions

1- Peut-on utiliser la même étiquette pour le Canada et les États-Unis?  

Il arrive quelquefois que l’on puisse utiliser une même étiquette pour le Canada et les États-Unis, mais c’est rare. Cela est possible surtout pour des produits à un seul ingrédient et pour lesquels le tableau de la valeur nutritive n’est pas requis (ex. : fruits et légumes frais).

Bien qu’il y ait plusieurs ressemblances entre les exigences réglementaires canadiennes et américaines, d’importantes différences persistent. Par exemple, la façon de déclarer les ingrédients diffère significativement.

2- Combien de temps faut-il pour effectuer une analyse réglementaire d’étiquette et
combien cela coûte-t-il?  

En moyenne, nous effectuons nos analyses réglementaires d’étiquette sur une période de 2 à 3 semaines. Cependant, les projets ne se ressemblent pas tous et selon l’ampleur du projet, cela peut prendre plus ou moins de temps.

Pour une estimation plus précise du temps requis pour réaliser votre projet spécifique, veuillez vous rendre à la page demandez une soumission de notre site web pour nous décrire votre projet.

3- L’analyse nutritionnelle par base de données est-elle reconnue par le gouvernement pour l’étiquetage nutritionnel?  

L’industrie alimentaire est responsable de l’information nutritionnelle qu’elle présente sur les étiquettes de ses produits. L’information nutritionnelle doit refléter avec exactitude la teneur en éléments nutritifs du produit.

L’analyse nutritionnelle par base de données est reconnue par Santé Canada et l’Agence canadienne d’inspection des aliments dans la mesure où elle convient au produit.

L’analyse nutritionnelle par base de données ne convient toutefois pas à tous les types de produits alimentaires. Lorsque la composition nutritionnelle d’un produit est significativement altérée par le procédé de fabrication, l’analyse par base de données ne convient pas. Par exemple, des préparations alimentaires cuites en grande friture ne conviennent pas à l’analyse par base de données, car il est difficile d’estimer la quantité de gras absorbée par le produit. L’analyse nutritionnelle par base de données ne convient pas non plus à des produits dont la composition nutritionnelle serait altérée par le procédé de transformation, telle que la germination ou la fermentation.

4- Que faut-il fournir pour faire faire l’analyse nutritionnelle d’un produit par base de données?  

Pour effectuer l’analyse nutritionnelle d’un produit par base de données, il faut :

  1. Formulation du produit (ingrédients décrits avec précision et leurs proportions respectives selon leur poids dans le produit)
  2. Le rendement de la recette (ex. : poids cru et cuit)
  3. Autres renseignements tels que le mode de préparation, la densité du produit (grammes par millilitre de produit, pour les produits dont la portion se mesure au volume), le poids d’une unité ou la grosseur de la
    portion (ex. : poids d’un biscuit ou d’un sac de chips ; poids d’une tasse de céréales, etc.)

5- Que faut-il pour produire un tableau de valeur nutritive conforme à la réglementation canadienne?  

Pour produire un tableau de valeur nutritive conforme à la réglementation canadienne, les renseignements suivants sont requis :

les données nutritionnelles brutes, préférablement par 100 g de produit. L’information nutritionnelle doit être indiquée avec un degré de précision (c.-à-d. avec le même nombre de chiffres significatifs) qui correspond à la précision des méthodes analytiques utilisées pour produire ces renseignements. Idéalement, le certificat d’analyse du laboratoire ou le rapport d’analyse par base de données doit être fourni (voir des modèles ci-dessous).

Le poids unitaire (dans le cas d’emballages à portion unique ou de produits dont la portion s’exprime en unités ou en fraction d’unité tels que des biscuits, des tartes, etc.)

La densité du produit (grammes par millilitre), dans le cas de produits dont la portion s’exprime en termes de volume (ex. : tasse, cuillère à soupe, ml, etc.)

Les dimensions de l’emballage (pas seulement la portion « étiquette », mais bien l’emballage entier), car le format du tableau de valeurs nutritives dépend des dimensions de l’emballage.

Selon la nature du produit et les objectifs de marketing (allégations sur l’emballage ou dans la publicité), d’autres renseignements peuvent être exigés.

Exemple d'un certificat d'analyse nutritionnelle en laboratoire Exemple d'un rapport d'analyse nutritionnelle par base de données

 

 

6- Étiquetage ACC est-elle un laboratoire?  

Non, Étiquetage ACC n’est pas un laboratoire, mais une firme d’experts-conseils en étiquetage alimentaire et nutrition. Contrairement à un laboratoire, nous ne pouvons pas décomposer vos produits pour en déterminer la valeur nutritive. Par contre, nous pouvons :

  • effectuer des analyses nutritionnelles par base de données à partir de vos recettes de produits;
  • interpréter les résultats d’analyses nutritionnelles effectuées en laboratoire et utiliser les données pour produire des tableaux de valeurs nutritives canadiens conformes à la réglementation en vigueur.

7- Étiquetage ACC est-elle liée à l’Agence canadienne d’inspection des aliments, Santé Canada ou une autre agence gouvernementale?  

Non, Étiquetage ACC est une firme privée offrant des services d’experts-conseils en étiquetage alimentaire (aspects réglementaires, nutritionnels et linguistiques). Elle n’est liée à aucune agence gouvernementale, autrement que par son obligation de respecter la loi.

8- Quel est l’avantage de consulter les nutritionnistes d’Étiquetage ACC pour mes besoins d’étiquetage alimentaire?  

Les nutritionnistes d’Étiquetage ACC maîtrisent la trophologie (science de la nutrition) et la réglementation relatives à la composition et l’étiquetage des aliments. C’est leur spécialité. Elles analyses des produits alimentaires et des étiquettes quotidiennement.

En tant que membres de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec, elles maintiennent leurs connaissances à jour avec diverses activités de formation continue.

Pour l’analyse nutritionnelle de produits alimentaires par base de données ou l’analyse réglementaire d’étiquettes, l’avantage de faire affaires avec les nutritionnistes d’Étiquetage ACC est clair. Elles ont :

  • les connaissances réglementaires
  • le bagage scientifique
  • une méthodologie de travail éprouvée
  • des outils de travail performants, qui permettent de réduire les erreurs et d’améliorer l’efficacité
  • le réflexe de vérifier toutes les sources d’erreurs potentielles et de faire ce qu’il faut pour les éliminer ou du moins les réduire le plus possible
  • une rigueur professionnelle et des normes de qualité très élevées.

Choisir les nutritionnistes d’Étiquetage ACC, c’est choisir la fiabilité!

Contactez-nous

Inscrivez-vous
à notre infolettre

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sur notre blogue

Étiquetage alimentaire au Canada

En savoir plus [+]